Contact

05 49 161 161

C’est quoi une maison bioclimatique ?

Maison contemporaine de plain pied
Depuis quelques années, les nouveaux projets d’habitation doivent se conformer à de nouvelles normes énergétiques et écologiques afin de préserver notre planète. De là, est née la maison bioclimatique. Ce type de maison vise à trouver un équilibre entre la conception et la construction d'un bâtiment afin de réduire les besoins énergétiques en captant la chaleur, en la diffusant et en la conservant. Ainsi, le confort thermique est au cœur du concept de maison bioclimatique. Si vous souhaitez recourir à ce type de construction, vous devez considérer certains points en particulier. 

L’orientation de la maison 

C’est sûrement l’un des facteurs les plus importants. L’art est de concevoir un logement protégé un maximum du vent, qui utilise le soleil en hiver et s’en protège en été.

Quelques bonnes pratiques sont à prendre en compte :

 

  • La répartition des pièces est importante, les pièces de vie principales devront se trouver au Sud. Tandis que les pièces pour lesquelles les besoins thermiques sont moins primordiaux, comme le garage ou encore le cellier, seront placées au Nord.
  • Privilégier une véranda ou de grandes baies sur la façade sud qui reçoit le plus d’ensoleillement en hiver. Cela permettra de récupérer la chaleur en hiver.
  • Prévoir une pergola ou de la végétation offrant de l’ombre pour les façades ouest et est, les plus ensoleillées en été,  afin d’apporter de la fraîcheur. 
  • Opter pour une terrasse bois plutôt qu’une terrasse en pierre ou en ciment qui réfléchissent la chaleur.

_DSC0450

Une isolation optimale

 

L’isolation est un facteur essentiel pour la réalisation d’une maison bioclimatique. Ce type d’architecture peut apporter les 2/3 des besoins en chauffage d’une maison. 

Pour optimiser un captation « passive », le choix des matériaux à forte inertie thermique est recommandé.  Ainsi, on privilégiera le béton ou encore les briques alvéolées. Il est aussi préférable d’isoler par l’extérieur pour un meilleur confort thermique et ainsi éviter les ponts thermiques

Une maison pourra conserver la chaleur emmagasinée si celle-ci ne s’échappe pas à cause d’entrées et de sorties d’air non contrôlées.Il est donc important de bien choisir ses ouvertures. Des fenêtres doubles vitrages seront le minimum nécessaire. Préférez le triple vitrage à l’argon qui présente actuellement les meilleures performances.

Le choix des matériaux maisons bioclimatiques peut être plus coûteux par rapport aux autres types de construction, par contre, il est aussi plus économique en termes d’énergie.

 

L’aération réfléchie

Dans le cas d’une maison bioclimatique, la ventilation est le cœur du système. En effet, une fois la maison chauffée, il faut répartir l’air chaud dans les pièces. La Ventilation mécanique contrôlée double fluxjoue ce rôle dans les maisons à basse consommation. 

Ce système permet de récupérer la chaleur (ou la fraîcheur) de l’air sortant pour augmenter (ou baisser) la température de l’air entrant. 

Pour améliorer le confort thermique du logement, la VMC est couplé avec un puits canadien. Via un conduit enterré, cet échangeur thermique réchauffe l’air entrant l’hiver et refroidit l’air chaud l’été. Ce système peut permettre de réduire votre consommation énergétique de 20%.

 

Pour aller plus loin dans la démarche environnementale

 

Si vous avez respecté les préconisations en termes d’orientation, d’isolation et d’aération, il est probable que votre maison bioclimatique ne nécessite pas de chauffage. Cependant, s’il est nécessaire de vous chauffer un peu, nous vous recommandons lepoêle à boisou la cheminée à insert, deux solutions à la fois écologiques et performantes. 

Pour ce qui concerne l’électricité, la maison bioclimatique ne consomme pas d’énergie. Dans une démarche de développement durable et d’économie, pourquoi ne pas envisager l’installation d’éoliennes ou de panneaux solaires photovoltaïques ? 

Pour l’eau, pensez à installer unecuve à récupération d’eau de pluie.Vous pouvez espérer diviser par deux votre facture d’eau en l’utilisant pour votre lave-linge, vos W.C. et votre jardin. Il s’agit d’une économie non négligeable quand on sait que le prix du m3 de l’eau peut dépasser 5 euros dans certaines communes. Cette cuve devra être enterrée dans le sol afin d’éviter le gel pendant l’hiver.

Vous souhaitez vous lancer dans la construction d’une maison bioclimatique sur le secteur de Niort et de La Rochelle. Baticoncept vous accompagne dans votre projet  pour optimiser l’orientation de votre habitat, le choix des matériaux et son aménagement.